Station d'épuration ou jardin botanique ?

  TECHNIQUES :

Depuis 2016, la commune de Sérifontaine (Oise) est équipée d'une station d'épuration pensée comme un jardin botanique. Avec ses bassins plantés de végétaux, le dispositif associe des technologies traditionnelles de traitement de l'eau à un écosystème artificiel propice au développement de bactéries et d'autres organismes vivants. Cela permet de réduire les consommations de produits chimiques et d'électricité ainsi que les productions de boues.

SERIFONTAINE (60590)

La station d'épuration de Sérifontaine a vu le jour en 2016 en remplacement d'une ancienne station. Elle s'appuie sur un procédé innovant et dispose d'une capacité de 4200 équivalent-habitants.


Les premières étapes du traitement consistent en un dégrillage grossier, un dégrillage fin et un dessablage/dégraissage. Les eaux usées sont ensuite dirigées vers un bassin tampon de 460 m3 en attendant leur distribution dans les bassins biologiques Organica.


Les bassins biologiques Organica se situent sous une serre de 270 m2 et sont plantés d'une vingtaine d'espèces / variétés de plantes (hibiscus, ficus, cannas, daturas, iris, ...). Le système racinaire des plantes se développe en offrant un milieu support à une microfaune et une flore bactérienne apportant un complément de dépollution. L'activité des bactéries "fixées" se combine à celle des boues activées libres pour une amélioration de l'efficacité du traitement des pollutions carbonées et azotées.


Enfin, un traitement tertiaire par filtration mécanique permet de compléter le traitement du phosphore et des matières en suspension. Les eaux terminent leur parcours dans une zone humide non étanche de 700 m2 permettant de lisser le débit de rejet à 90 m3 par heure.


L'AVIS DE LA COMMUNE

Monsieur Thibaud, maire de Sérifontaine, est satisfait de cette nouvelle station. Le coût d'investissement s'est avéré important, mais la commune a pu bénéficier d'aides publiques.
Il souligne l'absence de nuisances sonores et odorantes ainsi qu'une diminution de la production de boues et de la consommation de produits chimiques habituellement utilisés. De plus, la station s'avère plus petite qu'une station classique, mais aussi plus esthétique, notamment grâce à la présence d'une serre et d'une zone humide.
Enfin, les conditions de travail et de sécurité des agents techniques ont été améliorées et peu de dysfonctionnements ont été constatés jusqu'à présent.



PUBLICATIONS

Des plantes couvre sol pour réduire l'utilisation des pesticides

Le lierre : un allié pour la végétalisation et la biodiversité

Aide à l’identification et au relevé des plantes de toitures

map
person_img

URCPIE de Picardie

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

Vous souhaitez valoriser une initiative sur votre territoire ? Vous avez une ressource à nous suggérer ou une date intéressante à partager ? N'hésitez pas à nous contacter !


Vous pouvez télécharger notre Fiche Initiative vous permettant de témoigner d'une expérience ou de décrire une action. Vous pourrez ensuite la joindre dans le formulaire de droite. Si vous joignez des images, mettez le tout dans un fichier archive ZIP. Merci !

CONTACT

© 2016 / URCPIE DE PICARDIE - Siège social : 32 route d'Amiens - 80480 DURY
Adresse de Correspondance : 33 rue des Victimes de Comportet - 02000 MERLIEUX-ET-FOUQUEROLLES / Tel : 03.23.80.03.02