Des chantiers d'insertion au service du zéro-phyto

Le désherbage en zéro-phyto peut s'avérer contraignant pour les communes disposant de nombreux kilomètres de voiries. Afin de palier au manque de personnel, la ville d'Hirson mobilise des chantiers d'insertion lors des périodes les plus critiques.

signataire de la charte

HIRSON (02500)

LES DÉBUTS...

L'idée de mobiliser des chantiers d'insertion pour le désherbage des espaces publics est née du constat que la ville manque de main-d'oeuvre pour relever le défi du zéro-phyto. En effet, les services techniques ont connu une diminution du nombre d'employés municipaux et il est difficile de contenir l'enherbement des rues à certaines périodes de l'année.
Ces chantiers sont organisés une fois par semaine et permettent de mobiliser une douzaine de personnes équipées de binettes, débroussailleuses, balais et souffleurs. Il s'agit principalement de chantiers d'insertion et parfois d'ateliers d'insertion solidaire dont l'un d'eux s'intitule "Nature en ville". Ces ateliers sont mis en place par le Centre communal d'action sociale (CCAS) dans le cadre de la Charte environnementale adoptée par la municipalité hirsonnaise.


DÉSHERBER... ET SE FORMER !

L'objectif de ces chantiers est aussi d'initier les participants aux nouvelles pratiques d'entretien des espaces publics et de les sensibiliser à l'intérêt du zéro-phyto. Ils se voient formés à l'utilisation du matériel et au désherbage sélectif pratiqué sur certaines secteurs.
Afin de rendre le chantier constructif, il est primordial de varier les tâches en accompagnant le désherbage d'activités de semis, plantations, etc. Il s'agit ainsi d'un bon moyen de faire découvrir les différentes facettes du métier.
Travailler en bord de voirie peut présenter des risques. Pour assurer la sécurité de tous, un budget doit donc être prévu pour l'achat de vêtements réfléchissants et de matériel de balisage.


UN OUTIL DE DIALOGUE AVEC LA POPULATION

Ce type d'intervention interpelle les riverains et facilite l'instauration d'un dialogue. Ce contact avec les habitants est l'occasion idéale de les sensibiliser au zéro-phyto et d'encourager une meilleure acceptation des plantes spontanées dans les rues. Dans ce contexte, la sensibilisation des participants au chantier permet d'assurer la cohérence du discours tenu par chacun.
En amont du chantier, un courrier d'information peut aussi être distribué dans les boîtes aux lettres des rues concernées.


UNE ACTION À VALORISER

Pour éviter que les participants ne se sentent dévalorisés par l'action de désherber, il est important de les faire intervenir côte à côte avec les employés municipaux pour montrer qu'il s'agit d'un travail nécessaire effectué quotidiennement par la commune.
Cette dernière peut également valoriser leur action en invitant le maire ou des journalistes locaux à être présents.



PUBLICATIONS

Réduction des pesticides dans vos communes

Des plantes couvre sol pour réduire l'utilisation des pesticides

Aménager, rénover et bâtir en favorisant la biodiversité

map
partner_img

PARTENAIRES

person_img

URCPIE de Picardie

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

Vous souhaitez valoriser une initiative sur votre territoire ? Vous avez une ressource à nous suggérer ou une date intéressante à partager ? N'hésitez pas à nous contacter !


Vous pouvez télécharger notre Fiche Initiative vous permettant de témoigner d'une expérience ou de décrire une action. Vous pourrez ensuite la joindre dans le formulaire de droite. Si vous joignez des images, mettez le tout dans un fichier archive ZIP. Merci !

CONTACT

© 2016 / URCPIE DE PICARDIE - Siège social : 32 route d'Amiens - 80480 DURY
Adresse de Correspondance : 33 rue des Victimes de Comportet - 02000 MERLIEUX-ET-FOUQUEROLLES / Tel : 03.23.80.03.02